•FAQ   •Rechercher   •Membres   •Groupes   •S’enregistrer 
 •Profil   •Se connecter pour vérifier ses messages privés   •Connexion 

BENI-SAF  Index du Forum 

BENI-SAF
Béni-Saf, périclite et voit son déclin annoncé. Le sable retiré du port n'est plus rejeté au large, mais stocké sur les terres-pleins et vendu. Le cycle de la nature étant modifié, ce sont des roches,des galets qui ont modifié le visage de la belle plage


Jeu : Que restera-t-il dans 30 ans ?.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BENI-SAF Index du Forum >>> Ouled BENI-SAF >>> HISTOIRE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mohamed SEGHIOUER
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2006
Messages: 1 951
Localisation: France

MessagePosté le: 13/01/2008 19:14:07    Sujet du message: Jeu : Que restera-t-il dans 30 ans ?. Répondre en citant

Dimanche 13 janvier 2008
Chers amis(es)
Bonsoir à tous et à toutes,



Que restera-t-il de 2007 dans 30 ans ?



À l'approche du Nouvel An, les médias nous ont offert de nombreuses rétrospectives de l'année écoulée.

Voici ci-dessous 33 événements qui marquent l'année 2007.
Vous êtes invités à sélectionner tous ceux dont vous pensez que les livres d'Histoire garderont
le souvenir dans trente ans !

À la clôture du jeu, samedi 26 janvier, chaque événement sera estimé d'après le nombre de votants qui l'auront cité.
Le plus cité sera affecté d'un 16, le 2e d'un 15,... le 17e d'un 0,... le 18e d'un -1,... le 33e d'un -16.

Vos sélections seront alors notées et les résultats annoncés. Les 5 votants dont les
sélections seront les plus proches du classement général recevront un cadeau surprise

Ce n'est qu'un jeu bien entendu
amicalement
mohamed seghiouer

_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-__-_-_-_-_-





L'Union compte 27 membres (1er janvier 2007)


La Bulgarie et la Roumanie rejoignent officiellement l'Union européenne, portant à 27 le nombre de ses membres et à 494 millions le total de ses habitants (3e entité mondiale derrière la Chine et l'Inde).

Le Sinn Fein se fait conciliant (28 janvier 2007)


890 délégués du parti républicain irlandais Sinn Fein, réunis à Dublin, votent à 90 % en faveur de la reconnaissance de la police et de la justice nord-irlandaises. Cette initiative qualifiée d'historique ravive l'espoir de la paix en Irlande du Nord, sous réserve que le camp protestant le veuille.

Le réchauffement climatique ne fait plus de doute (2 février 2007)


Réunis à Paris, les scientifiques du Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat (GIEC) confirment le réchauffement climatique en cours, par aggravation de l'effet de serre, et la responsabilité de l'homme à 90% dans le processus.

L'Iran n'en fait qu'à sa tête (9 avril 2007)


Le président iranien Ahmadinejad annonce que le programme d’enrichissement de l'uranium est entré «dans sa phase industrielle». Les pays occidentaux et l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA) voient dans cette annonce la volonté de l'Iran de se doter à moyen terme de la bombe nucléaire. Il s'ensuit une montée des tensions. George Bush n'écarte pas des frappes militaires sur le pays, coupable de violer ses engagements internationaux dans le cadre du traité de non-prolifération. C'est un nouvel épisode de l'incompréhension entre l'Iran et l'Occident.

Sarkozy président ! (6 mai 2007)


Nicolas Sarkozy (51 ans) président de la République française. Comme Valéry Giscard d'Estaing, président en 1974 à 48 ans, le nouvel élu promet la «rupture» et entame l'ouverture à gauche. Celle-ci se manifeste dans diverses réformes et plus encore dans la nomination de ministres issus de la gauche (Bernard Kouchner, Jean-Pierre Jouyet, Bernard Hirsch,...) et/ou de l'immigration récente (Rachida Dati, Fadela Amara, Rama Yade).

Coup de force du Hamas à Gaza (15 juin 2007)


Le Hamas, mouvance islamiste palestinienne, s'empare de la bande de Gaza et en chasse le Fatah, parti de Mahmoud Abbas, président de l'Autorité palestinienne. Le conflit israélo-palestinien se double désormais d'un conflit entre les Palestiniens de la Cisjordanie, attachés à leur terre depuis plusieurs générations, et ceux de Gaza, réfugiés de diverses origines. Ceux-là se sont donnés au Hamas par détestation du Fatah et de ses élites, corrompues par les dons des Occidentaux.

Coup de tonnerre dans le prêt bancaire (24 juin 2007)


Un mot nouveau fait son entrée dans le vocabulaire commun : «subprime». Il désigne des prêts bancaires à taux évolutif accordés par certains établissements de crédit américains aux ménages pauvres et virtuellement insolvables. Un établissement puis deux ayant fait faillite, la panique s'empare des marchés boursiers. L'ombre du krach de 1929 refait surface.


L'autonomie proposée aux universités (1er août 2007)


Le Parlement français adopte le projet de loi de Valérie Pécresse sur l'autonomie des universités. Celles-ci peuvent désormais gérer leurs finances par elles-mêmes.


Les bonzes défient la junte en Birmanie (5-26 septembre 2007)


Des moines bouddhistes manifestent contre la dictature qui sévit en Birmanie depuis 45 ans. Après deux semaines d'atermoiements, l'armée du vieux général-dictateur Than Shwe noie dans le sang la «révolution safran» (couleur de la robe des bonzes). La nuit retombe sur la Birmanie. Pékin, ultime soutien de la junte de Rangoon, peut se féliciter du retour à l'ordre...


Bientôt la chute d'un autre Mur ? (2 octobre 2007)


Le président sud-coréen Roh Moo-Hyun et sa femme ont franchi symboliquement à pied la ligne de démarcation héritée de la guerre de Corée, près de Panmunjon.
On espère aboutir bientôt à un accord de désarmement avec son bouillant voisin, prélude à une réunification qui s'annonce malgré tout laborieuse.


La revanche du vaincu (12 octobre 2007)


À Oslo, le comité Nobel attribue le prix Nobel de la paix à Al Gore et au Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) présidé par l'Indien Rajendra Pachauri. Cette distinction récompense les efforts menés par les lauréats pour sensibiliser l'opinion mondiale à la gravité du réchauffement climatique. Pour le candidat malheureux à la présidence des États-Unis («ex-futur président»), c'est aussi une revanche bienvenue. Dans le même temps, nous apprenons que les 500 millions de Chinois côtiers (la Chine développée) sont en passe de dépasser les 300 millions d'Américains comme premiers pollueurs de la planète.


En Chine, la démocratie attendra (15 octobre 2007)


À Pékin s'ouvre le 17e congrès du parti communiste chinois (un tous les cinq ans). Les 2200 délégués entérinent comme d'habitude les décisions de la dizaine de personnes qui président aux destinées du pays. Au pouvoir depuis 2002, le secrétaire général Hu Jintao (64 ans) rempile pour un second mandat tout en faisant monter ceux qui le remplaceront en 2012. Dans son discours au Congrès, Hu Jintao affiche sa volonté de combattre les inégalités sociales et régionales. Il veut promouvoir une «société harmonieuse», un concept inspiré des principes confucéens.


Cécilia et Nicolas annoncent leur divorce ! (18 octobre 2007)


En divorçant dès le début de son mandat (une première mondiale !), le président français fait son entrée dans la presse de caniveau. Le feuilleton de ses émois adolescents met à rude épreuve la fonction présidentielle. Néanmoins, d'aucuns espèrent que Nicolas Sarkozy saura préserver sa capacité à agir quelles que soient les épreuves sentimentales qu'il aura à subir dans les années à venir.


Guy Môquet à l'honneur (22 octobre 2007)


Les enseignants français sont invités à célébrer la Résistance à travers la lettre d'un jeune otage, Guy Môquet.


Le Mai-68 de l'écologie (25 octobre 2007)


La presse française ne tarit pas d'éloges sur le plan concocté par le ministre de l'environnement et les associations, baptisé «Grenelle de l'Environnement» en référence aux accords de Grenelle qui ont conclu Mai 68 (il y a 40 ans !). Le plan est un catalogue de bonnes intentions et de voeux pieux, sans aucun engagement ferme sauf sur le durcissement des normes d'isolation dans l'habitat (un décret ou une loi aurait abouti au même résultat) et l'introduction d'un bonus-malus sur les automobiles (objectif sous-jacent : relancer les ventes de petites cylindrées françaises). La fiscalité sur l'énergie (la «taxe carbone») est reportée aux calendes grecques.


Tango argentin (28 octobre 2007)


Cristina Kirchner (54 ans) succède à son mari Nestor à la présidence de la République en Argentine. Classés à gauche, l'un et l'autre se réfèrent au péronisme. Après la débâcle de son économie en 2001, l'Argentine (40 millions d'habitants) a repris des couleurs grâce à l'envolée sur les marchés mondiaux des prix des céréales, du soja, de la viande et des matières premières dont elle abonde. Elle ne s'est pas pour autant débarrassée de ses vieux démons : corruption et bureaucratie.


La Belgique en péril de scission (11 novembre 2007)


Les élus flamands ayant rompu avec la tradition belge du compromis, le pays est menacé d'éclatement.
Le triomphe des particularismes en Belgique et, demain, pourquoi pas? dans le reste de l'Europe, pourrait porter un coup fatal à la solidarité entre les peuples européens, fondement de l'Union.


Saint-Pancras a raison de Waterloo (14 novembre 2007)


Les trains Eurostar arrivent désormais à la gare londonienne de Saint-Pancras, superbe édifice victorien autrement plus pittoresque que l'ancienne Waterloo station. Avec l'achèvement (enfin !) de la ligne à grande vitesse entre Douvres et Londres (pas moins de 12 ans après Paris-Calais !), il effectuent Paris-Londres en 2h15 seulement. C'est l'aboutissement du projet inauguré par le percement du tunnel sous la Manche (6 mai 1994).


Baroud d'honneur syndical (14 novembre 2007)


En France, cheminots et traminots (transports urbains) se mettent en grève pour tenter de préserver leurs régimes spéciaux de retraites menacés par le projet de loi de Xavier Bertrand. Après ce baroud d'honneur, les syndicats et le gouvernement conviennent de négocier entreprise par entreprise des compensations financières à l'alignement de la durée de cotisation sur le régime des fonctionnaires.


Les cellules de l'espoir (21 novembre 2007)


Si l'Histoire ne doit conserver de ce mois et de cette année qu'un événement, peut-être sera-ce l'annonce simultanée par une équipe de recherche américaine (James Thomson, Wisconsin) et une équipe japonaise (Shinya Yamanaka, Kyoto) de la possibilité de transformer des cellules de peau humaine en cellules souches !
À long terme, c'est la perspective de soigner des maladies graves ou incurables en fabriquant des cellules saines à partir de la peau du malade.



Violence en banlieue parisienne (25 novembre 2007)


France : émeutes à Villiers-le-Bel, près de Sarcelles (Val d'Oise), suite à un accident dans lequel est impliqué une voiture de police. Pour la première fois, dans les «territoires perdus de la République» (titre d'un livre récent), des bandes de jeunes encapuchonnés font usage d'armes à feu. La violence endémique des banlieues consacre la faillite de la politique sécuritaire et de la politique d'immigration des dernières années.
L'explication est contenue dans un rapport des Renseignements Généraux : «On assiste à un retour sensible du phénomène de bandes ethniques composées en majorité d'individus d'origine subsaharienne, arborant une appellation, des codes ou signes vestimentaires inspirés des groupes noirs américains (...) rejet violent et total des institutions (...) total détachement quant à la gravité de l'acte commis» (Le Monde, 6 septembre 2007).


Galileo en orbite (29 novembre 2007)


Un accord à l'arraché entre les 27 États de l'Union européenne a permis de lancer enfin le projet Galileo ! Grâce à lui, les Européens devraient, à partir de 2013, ne plus être dépendants du GPS américain pour le repérage et la radionavigation par satellite. Ce projet stratégique redonne espoir à l'Europe de l'industrie et de la recherche.


L'aveu (29 novembre 2007)


Attendu sur le pouvoir d'achat, le président français Nicolas Sarkozy confesse à la télévision qu'il ne faut plus attendre de cadeaux de l'État ; il donne raison sans le dire à son Premier ministre qui évoquait il y a quelques semaines un «état de faillite». Après six mois d'euphorie, le président se cogne aux réalités. Principale piste ouverte : un laborieux démantèlement de la loi sur les 35 heures hebdomadaires. Depuis 5 ans, tous les gouvernements font une fixation sur ce sempiternel boulet sans oser s'en débarrasser.


La Turquie s'en va-t-en-guerre (1er décembre 2007)


Les forces spéciales turques ont fait une première incursion dans le Kurdistan irakien, mettant à exécution les menaces du gouvernement à l'encontre des guerilleros kurdes. La Turquie, que d'aucuns voient comme un futur membre de l'Union européenne, met autant d'énergie à traquer ses minorités que de bienveillance à faciliter le passage des clandestins africains ou asiatiques vers l'Europe...


La Russie en quête de stabilité (2 décembre 2007)


Le parti Russie unie du président Vladimir Poutine remporte assez largement les élections législatives en Russie. Le président, qui ne peut constitutionnellement se représenter mais bénéficie d'une très grande popularité et n'a aucune envie, à 54 ans, de prendre sa retraite, a mis en orbite un technocrate de 42 ans, Dimitri Medvedev, pour lui succéder après les élections présidentielles du 2 mars 2008 tout en lui laissant la réalité du pouvoir.


La guerre d'Iran n'aura pas lieu (3 décembre 2007)


Les services secrets américains certifient que l'Iran a gelé son programme nucléaire militaire «à la fin de l'année 2003». Leur rapport met en porte-à-faux le président George Bush, qui considérait la bombe iranienne comme imminente et menaçait Téhéran de frappes ciblées si les Iraniens persistaient dans leur programme nucléaire.
En prenant pour argent comptant les rodomontades antisémites de l'Iranien Ahmadinejad, le président Bush ignore (ou feint d'ignorer) que celui-ci est de plus en plus contesté dans son propre pays. L'Iran, sans être une démocratie façon occidentale, n'est pas une dictature et ses ambitions nucléaires reflètent son inquiétude vis-à-vis de son voisin, le Pakistan, qui possède déjà la bombe et, lui, est une dictature...


Le Liban entre guerre et paix (11 décembre 2007)


Attentat meurtrier à Beyrouth contre un général chrétien. Le Liban n'arrive toujours pas à se doter d'un président par la faute de la Syrie qui bloque toute issue pacifique à la crise constitutionnelle. Les chrétiens qui étaient majoritaires dans le pays il y a une génération ne représentent plus qu'un quart de la population et risquent de disparaître du paysage libanais comme de tout le Moyen-Orient, Israël excepté, d'ici trois décennies.


Revoilà la Constitution européenne (13 décembre 2007)


Les 27 chefs d'État ou chefs de gouvernement de l'Union européenne ont paraphé le traité de Lisbonne. Ce «traité modificatif», que les représentants français (et eux seuls) qualifient de «traité simplifié» ou «mini-traité», reprend l'essentiel du «traité constitutionnel» que les Français et les Néerlandais ont rejeté à une forte majorité les 29 mai et 2 juin 2005. Sont exclus du traité de Lisbonne les aspects proprement affectifs ou symboliques de feu la Constitution : références au drapeau, à l'hymne, aux valeurs,...


L'environnement à Bali (14 décembre 2007)


La conférence internationale de Bali sur l'environnement se clôt sur quelques engagements relatifs à la déforestation, qui génère autant de gaz à effet de serre que les transports (principaux coupables : le Brésil et l'Indonésie).



Irak-Afghanistan : on persévère (18 décembre 2007)


Le Sénat américain accorde à George W. Bush une rallonge de 70 milliards de dollars pour poursuivre en 2008 la guerre en Irak et en Afghanistan, cela au moment où le Pakistan menace de sombrer à son tour dans l'anarchie. Compte tenu du coût diplomatique, financier et humain de cette guerre absurde, il devient vraisemblable que G.W. Bush soit considéré par l'Histoire comme le pire président des États-Unis, détrônant ainsi Hoover qui s'était illustré par son incapacité à réagir après le krach de 1929.



L'Afrique du sud cède au populisme (19 décembre 2007)


Le très contestable Jacob Zuma (65 ans) est élu à la présidence de l'ANC (African National Congress), le parti gouvernemental de l'Afrique du Sud. Le nouvel élu, qui a été accusé de viol et de corruption et s'est ridiculisé par ses déclarations sur l'homosexualité ou le sida, a de bonnes chances de présider le pays en 2009. Beaucoup appréhendent cette éventualité, à commencer par le vieux Nelson Mandela.



L'espace Schengen s'élargit à 24 pays (20 décembre 2007)


L'espace Schengen (du nom d'un bourg luxembourgeois où a été signée la convention de libre circulation en 1990) accueille Malte et sept pays d'Europe centrale. Avec la Norvège et l'Islande, qui en font partie bien que n'appartenant pas à l'Union européenne, il rassemble désormais 400 millions d'habitants. Chypre et la Suisse prévoient d'y entrer en 2008. Le Royaume-Uni, l'Irlande, la Bulgarie et la Roumanie s'en tiennent encore à l'écart.


La paix assassinée (27 décembre 2007)


Benazir Bhutto, ancienne Premier ministre du Pakistan, devenue la caution démocratique du dictateur Pervez Musharraf (ou Moucharraf), est tuée dans un attentat suicide. Ce drame fragilise à l'extrême le Pakistan, 160 millions de musulmans (dont 50 millions de chiites), poudrière islamiste, dictature inefficace, puissance nucléaire en guerre larvée avec l'Inde, qui abrite dans ses zones frontalières Ben Laden. Il serait temps que les dirigeants occidentaux et les «experts en stratégie» s'intéressent à ce qui se passe dans ce pays plutôt que de faire une fixation sur l'Iran voisin.
L'histoire longue aussi bien que l'histoire récente et la démographie (voir Emmanuel Todd et Youssef Courbage : Le rendez-vous des civilisations) attestent qu'aujourd'hui, le Pakistan menace plus qu'aucun autre pays la paix mondiale. Souhaitons que ce pays ne vienne pas à tomber aux mains d'Al-Qaida et sachons qu'on ne le pacifiera pas (bien au contraire) en arrosant son oligarchie de dollars comme persiste à le faire George W. Bush depuis 2001...

(Source : Extrait Presse Histoire Hérodote)

Mohamed Seghiouer
Mail:benisafiensdumonde.france@beni-saf.fr


-------------------------------------------------
Celui qui oublie ses racines n'atteint jamais la destination qu'il s'est fixé !


Dernière édition par Mohamed SEGHIOUER le 15/01/2008 04:48:56; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: 13/01/2008 19:14:07    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fadella
actif
actif


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2007
Messages: 57
Localisation: France

MessagePosté le: 14/01/2008 16:16:03    Sujet du message: Jeu : Que restera-t-il dans 30 ans ?. Répondre en citant

Amusant, ce jeu. Il faut tout de même avoir le sens de l'histoire !!! Ce n'est pas mon cas !!!

1. Les cellules de l'espoir
2. Bientôt la chute d'un autre mur
3. La paix assassinée
4. Tango argentin
5. L'union compte 27 membres
Revenir en haut
Mohamed SEGHIOUER
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2006
Messages: 1 951
Localisation: France

MessagePosté le: 15/01/2008 18:29:59    Sujet du message: Jeu : Que restera-t-il dans 30 ans ?. Répondre en citant

Pourquoi faut-il donc avoir le sens de l'histoire ?

Ces évènements ont été trés largement rapportés et couverts par les journalistes, les radios,
les différentes stations de télé...

Ceux-ci nous ont assez "rabâchés " , parfois de manière lassante même.

En tous cas, Fadella; merci d'avoir joué.

Attendons les réponses des autres amis(es)

Mohamed Seghiouer
Mail:benisafiensdumonde.france@beni-saf.fr


-------------------------------------------------
Celui qui oublie ses racines n'atteint jamais la destination qu'il s'est fixé !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Fadella
actif
actif


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2007
Messages: 57
Localisation: France

MessagePosté le: 15/01/2008 23:07:03    Sujet du message: Jeu : Que restera-t-il dans 30 ans ?. Répondre en citant

Justement, les radios, les journaux sont polarisés sur des sujets , jusqu'à l'écoeurement quelquefois. Mais il faut avoir le sens de l'histoire pour comprendre ce qui est important et conséquent de ce qui est effet d'annonce pour cacher souvent les problèmes de fonds qui sont rarement traités. Il y a un sujet qu'il faudrait rajouter à ta liste, c'est la chasse aux sans-papiers, les quotas de renvois exigés, les drames humains qui en résultent. Dreyfus a eu Zola. Qui a le courage de s'opposer à un Hortefeux. J'ai honte. Tu vois, pour moi, dans 30 ans, on reparlera de cela et comme d'habitude, on se repentira !!!! Ainsi va l'histoire.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: 10/12/2016 03:57:56    Sujet du message: Jeu : Que restera-t-il dans 30 ans ?.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BENI-SAF Index du Forum >>> Ouled BENI-SAF >>> HISTOIRE Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
dgf_DarkNaruto by S@dMad © Dagonfield genesis concept
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com